ActualitésBiodiversité

Biodiversité : Le plan de mise en œuvre du projet Biodev2030 soumis à l’appréciation des OSC du Bénin

Dans le cadre de la mise en œuvre du projet de facilitation d’engagements pour la biodiversité BIODEV2030, l’ONG ECO-BENIN en collaboration avec la Direction Générale des Eaux, Forêts et Chasse (DGEFC) a organisé une séance d’information et de consultation des acteurs des Organisations de la Société Civile et des ONG membres de l’UICN, au Chant d’oiseau ce mercredi 30 juin 2021. Cette rencontre d’échanges vise à faire une présentation détaillée du projet facilitation d’engagements pour la biodiversité BIODEV2030 et à recueillir les différentes recommandations des participants pour la mise en place d’un groupe de travail multi-acteur. Ont pris part à la séance une vingtaine de participants représentant les organisations suivantes : Eco-Bénin, CREDI ONGBEES ONGAction PlusIDID ONGGRABE ONGAVPNODDBPro-Environnement et la plateforme des acteurs de la Société Civile du Bénin. C’est sur les mots de bienvenue du Coordonnateur national de l’ONG Eco-Bénin, Monsieur Gautier AMOUSSOU et du Point Focal de la Convention sur la Diversité Biologique, Capitaine OROU MATILO Augustin, que la séance a été ouverte, séance présidée par Monsieur Is Deen AKAMBI, Assistant Technique du projet au Bénin.

Les grands axes du projet BIODEV2030 ont été présentés notamment : la programmation globale des activités, les objectifs du groupe de travail multi-acteurs, sa composition et son fonctionnement. Les représentants des différentes ONG conviées à la séance, ont fait part de leurs observations et recommandations dans le but de l’amélioration des propositions faites.

Le projet BIODEV2030 s’engage à encourager les engagements sectoriels en faveur de la sauvegarde de la biodiversité. Ceci, à travers une approche stratégique : un dialogue multipartite basé sur un diagnostic scientifique. C’est dans ce champ de vision que le groupe de travail multipartite implique toutes les parties prenantes du projet BIODEV2030 au Bénin. Il est composé d’une quarantaine de personnes : acteurs étatiques, laboratoires, acteurs du secteur privé et public, faitières, associations et les fonds qui relèvent tous du secteur d’activité du projet. « Le groupe de travail multi-acteur est bien diversifié et représentatif. Cet ensemble d’acteurs comprendra que chaque secteur est un maillon clé dans la survie de l’humanité. » affirme Georges HEDEGBETAN, représentant de CREDI ONG.

La séance d’information et de consultation des acteurs des OSC et des ONG membres de l’UICN a été jugée satisfaisante. Selon Mariano Houngbédji, Président de l’Organisation pour le Développement Durable et la Biodiversité (ODDB), « la séance d’informations est une bonne initiative qui permet aux gestionnaires du projet, d’informer les acteurs actifs dans la conservation de la biodiversité et de définir concrètement leur contribution pour l’atteinte des objectifs du projet. »

Pour clôturer ladite séance, le programme des activités du projet BIODEV, prévu au congrès de l’UICN a été brièvement présenté. Dans leurs mots de fin, les organisateurs ont tenu à remercier les participants pour leur contribution à l’amélioration de la mise en œuvre du projet et ont promis intégrer les différentes recommandations faites. Cette étape de validation sera suivie du lancement officiel du projet en juillet 2021.

Pour rappel, le projet de facilitation d’engagements pour la biodiversité BIODEV2030 vise à intégrer la biodiversité au Développement de 16 pays pilotes dont le Bénin. Sa vision est d’enrayer le déclin de la biodiversité d’ici à 2030 et restaurer la biodiversité à l’horizon 2050.

OBOUBE FRANCINE KAKPO/ECO-BENIN

Article disponible sur le site de l’UICN

Afficher plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page